Dialogues en humanités

Il faut saluer comme il convient l’initiative de la HEM Business School, une école de commerce, privée de surcroît, qui pose à ses étudiants depuis près de 15 ans, la question de l’engagement citoyen et la responsabilité des intellectuels à réveiller les consciences. Les treizièmes Dialogues en humanités proposaient des regards croisés d’individus venant d’horizons très variés : un ministre marocain du logement et de la gestion du territoire, un philosophe alter-mondialiste, un ultra-marathonien, conteur et tisseur de rêves, un globe-trotter autiste, et un égyptologue, qui s’occupe depuis peu de la gouvernance d’une université.

Poursuivre la lecture

Il faut saluer comme il convient l’initiative de la HEM Business School, une école de commerce, privée de surcroît, qui pose à ses étudiants depuis près de 15 ans, la question de l’engagement citoyen et la responsabilité des intellectuels à réveiller les consciences. Les treizièmes Dialogues en humanités proposaient des regards croisés d’individus venant d’horizons très variés : un ministre marocain du logement et de la gestion du territoire, un philosophe alter-mondialiste, un ultra-marathonien, conteur et tisseur de rêves, un globe-trotter autiste, et un égyptologue, qui s’occupe depuis peu de la gouvernance d’une université.

Poursuivre la lecture